25 juin 2018

chez Pierre

  A pied, nous avions différents itinéraires pour effectuer le parcours du quartier Jean Jaurès jusqu’à l’école de La Souys et vice-versa. Ça évoluait en fonction des temps. Non, il n’y a pas de faute. Il y avait plusieurs temps qui influaient sur le chemin à prendre. Le temps de la météo. Le temps qu’il nous restait avant la cloche. Le temps passé en hiver pour l’interminable trajet de retour où nous nous trainions pour rentrer. Une rallonge inévitable quand la nuit s’annonçait et que la météo n’était pas bonne. A la mauvaise... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 05:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 juin 2018

l'appel à la résistance

  L’appel à la résistance du 18 juin 1940 a eu un écho particulier à Floirac où résidait Monsieur Bertin un entrepreneur discret mais efficace qui avait la pleine confiance du Général De Gaulle. C’est ce Grand Monsieur méconnu de notre histoire qui a motivé son passage dans notre commune. En 1961 Charles De gaulle qui était devenu président de la république s’est arrêté à Floirac où il a été accueilli par un discours de bienvenue prononcé par le premier adjoint Monsieur Séssé. Floirac qui était en vacance de maire, suite au... [Lire la suite]
Posté par memoirequartier à 05:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juin 2018

que font les les filles ???

    Si dans mon article précédant je ne parle que des garçons, ce n’est pas par sexisme, mais par ignorance. A cette époque que ce soit à Jean Jaurès, à La Souys, à La Bastide ou ailleurs, les écoles publiques des filles et des garçons étaient bien séparées. Je ne peux donc pas évoquer ce qui se passait de l’autre côté du mur. Un immense mur éducatif (et répressif) qui heureusement est tombé bien avant celui de Berlin. Alors les filles, soyez sympas ! Au lieu de nous envoyer des courriers ou des commentaires sur un... [Lire la suite]
04 juin 2018

les pionniers de Jean Jaurès

    C’est un témoignage fort et un hommage avéré à Monsieur Lacueille, premier Directeur de l’école Jean Jaurès de Floirac, que Raymond nous narre de sa verve colorée et imagée. Raymond et ses copains de la génération 1951 ont fait  l’ouverture de la première classe Elémentaire de Jean Jaurès (après la fermeture de Marcel Sembat) et étaient présents pour la dernière année d’activité de ce grand Monsieur respecté de tous. La génération des enfants de 1951 n’a pratiquement connu qu’un seul et même Directeur*qui était... [Lire la suite]