29 août 2019

velo club Bastidien

  On peut voir sur ce cliché datant de 1948, J. Brousse entouré des cyclistes du "vélo club Bastidien qui arborent fièrement les maillots aux couleurs de son magasin. Il est facilement identifiable à sa tenue d'entraineur. Du moins je suppose. Quand je parle d'entraineur c'est à double sens. Je ne retiens que le second. Le sens de la piste où en demi-fond* les entraîneurs entraînaient dans leur sillage les coureurs pour des affrontements aussi spectaculaires que dangereux. Comme je le dis précédemment, c'est une... [Lire la suite]

27 juillet 2019

André Bramard

    Ce final de l’édition 2019 du tour de France cycliste nous permet de rendre hommage à André Bramard en rééditant un article publié dans les premiers jours de ce blog et que bon nombre d’abonnés qui nous ont rejoint par la suite vont découvrir.   Dans la deuxième partie du XXème siècle, à l’amorce de la côte des 4 pavillons, et dès les premiers coups de pédales, on pouvait apercevoir un petit magasin de vente et de réparations de cycles à l’enseigne: «Au petit tour de France ». C’était là qu’André... [Lire la suite]
10 juillet 2019

Bakrim

  les grandes figures Floiracaises                             publié le 13 juillet 2017                         Jean Pierre Bakrim           ... entraîneur des Girondins de Bordeaux 1969/1970      ... quand il jouait à Floirac   Imaginez, Deschamp, Gourvenec Rudy Garcia et autres entraineurs de ligue 1... [Lire la suite]
02 juillet 2019

Elio Parodi

     Le SAB Floirac d’après-guerre a comme la plupart des clubs de Bordeaux et de son agglomération profité de l’apport des réfugiés espagnols italiens et autres dont le plus connu était le barcelonnais Salvador Artiguas devenu par la suite l'entraineur emblématique des girondins des années soixante. A Floirac les noms étaient moins prestigieux mais on retiendra néanmoins celui d’Elio Parodi qui était de l’aventure du SAB Floirac crée par Robert Matignon en 1948 et avec qui il avait tissé des liens extra sportifs.... [Lire la suite]
15 avril 2019

Alain Berger

  A Floirac dans les années soixante il n’y avait pas que le foot, même si nous l’avons tous pratiqué avec plus ou moins de réussite. C’était incontournable. Heureusement, certains d’entre nous ont pu s’extirper de cette emprise collective pour s’affirmer et réussir dans d’autres sports. C’est le cas d’Alain Berger que je n’ai pas côtoyé uniquement sur les bancs de l’école (voir les photos dans ce blog à la rubrique les enfants de Léo … ). Nous faisions partie de la même bande de potes qui en dehors des sorties dominicales... [Lire la suite]
02 avril 2019

Antoine Prioré

      Je ne suis pas un spécialiste pour juger les travaux d’Antoine Prioré, par contre je peux affirmer que le personnage était aussi fascinant que controversé. J’étais top jeune à cette époque pour évaluer la secousse occasionnée par ses inventions. Une onde de choc dont Floirac était l’épicentre et qui réveillait les scientifiques les politiques et les médias. C’est à l’angle du cours Gambetta (coté Floirac) et du chemin Ser qu’Antoine Prioré avait installé son laboratoire de recherche. Il faisait partie du... [Lire la suite]

06 février 2019

Guy Gouttes

  Guy Gouttes est né à Floirac, ville ouvrière de la  de la rive droite Bordelaise où le ballon rond était roi. Comme tous les gamins de sa génération (de celles d’avant et d’après également) le foot de rue (mais aussi de jardin, de patio, de pré et de cour de récréation)initiait les petits Floiracais aux dribbles  courts et aux passes échangées dans un mouchoir de poche  et aux shoots dans les murs. Les Floiracais ont grandi avec cette culture du beau jeu, récompensée par des réussites collectives et... [Lire la suite]
12 décembre 2018

Miglietta

         La base sous-marine de Bordeaux qui a été construite en grande partie par des Espagnols, était occupée par les marins italiens jusqu’à la libération de Bordeaux. Entre 1940 et 1943 le contingent italien fluctuait entre 600 et 800 personnes. Un contingent de marins, de plongeurs, d’ouvriers, d’administrateurs, d’employés de bureau, de cuisiniers, de mécaniciens d’électriciens et autres corps de métier pas forcément combattants. Beaucoup d’entre eux sont restés dans le bordelais où ils... [Lire la suite]
12 mars 2018

André Napolitano

    Dans les années cinquante, j’aimais trainer du côté du comptoir de la caille* où les anciens refaisaient le monde du foot. André Napolitano dit Cannelle, était une encyclopédie vivante en matière de foot et plus particulièrement sur le foot italien. J’étais trop jeune pour tout comprendre des tactiques et des verrous défensifs qu’on appelait alors caténaccio, mais j’étais déjà curieux et passionné d’anecdotes et d’histoires. Grace à sa verve et à ses explications enflammées, je connaissais tout des Sivori,... [Lire la suite]
12 février 2018

Raymond

Raymond est né à Floirac un 13 décembre. Jour de chance me direz-vous, mais la chance c’est lui qui se l’est faite, à coup de ciseaux et de tondeuse. Une vocation d’enfance qui s’est concrétisée avant les quatorze ans obligatoires pour démarrer un apprentissage. Raymond est un authentique enfant de Lébas de Garonne qui a longtemps vécu à Floirac sans pour autant y travailler. C’était  la Bastide son fief professionnel. Excepté un entracte d’une dizaine d’années hors coiffure, il est resté fidèle à la Bastide. Un mariage réussi.... [Lire la suite]