entréee observatoire sépia texte 0070700

Dans les années cinquante nous avions du mal, nous les gamins du bas Floirac à imaginer ce qu’il y avait derrière ces murs même si d’en bas on ne pouvait ignorer les coupoles qui parfois scintillaient au soleil. Nous savions que c’était l’observatoire mais ça ne nous préoccupait pas outre mesure. 

obs vue du haut sépia 08

 

La construction de l’observatoire fut décidée en 1877 après l’achat de la propriété Barkhausen dont le vignoble avait été ravagé par le phylloxéra. Comme on peut le voir sur cette photo du siècle dernier, la position dominante de cet emplacement situé sur le coteau Floiracais entre le chemin de tire-cul et la côte de l'église offrait aux astronomes un point de vue idéal. 

batiment abtritant la lunette méridienne 02 sépia texte

 

lunette méridienne pour face book obs 1 article 2 texte photo

Dans l’histoire Floiracaise l’observatoire occupe une place importante pour ne pas dire dominante que l’on retrouve dans les armoiries de la commune. Ce n’est pas un hasard si l’observatoire se situe sur la commune, mais un choix délibéré et murement réfléchi par son fondateur Georges Rayet qui a initié et concrétisé la construction d’un observatoire sur l’emplacement d’un ancien domaine viticole de 15 ha surplombant la vallée de la Garonne. Le premier bâtiment dénommé aujourd'hui bâtiment Rayet conçu pour accueillir en son centre une lunette méridienne a été inauguré en 1880. La lunette méridienne que l’on peut voir sur cette photo telle qu’elle était à l’époque de sa mise en service à la fin du XIX° siècle est le premier instrument installé sur le site floiracais. Il était destiné à la mesure précise de l’heure et à sa distribution à la ville. Son objectif de 19 cm de diamètre permettait également de déterminer la position d’étoiles-repères utiles aux observations de comètes et d’astéroïdes.