30 avril 2018

balades entre deux mers

     On n’avait pas besoin d’assistantes sociales ou d’éducateurs de quartiers pour occuper nos jeudis. Pour la petite histoire, je rappelle aux générations qui nous ont suivies que c’était l’équivalent du mercredi d’aujourd’hui *. Le samedi c’était école pour tous et le dimanche, notre seul jour de repos commun avec les parents qui travaillaient. Revenons à nos jeudis, où on se prenait en main ou du moins en selle, pour des randonnées dans un Entre-Deux-Mers que nous connaissions sur le bout des orteils,... [Lire la suite]
Posté par memoirequartier à 05:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 avril 2018

bornés

   Cours Gambetta, en face du Chiquito, côté Cenon, à l’angle de la rue de Cypressat, subsiste un vestige du dix-neuvième siècle. Un ancrage de l’histoire. Une borne kilométrique qui nous signale que Bordeaux se trouve à 4 km, soit la distance qui la sépare du pont de pierre, alors qu’une autre indication mentionne La Bastide à 1 km. Cette borne a certainement été érigée après 1811 (numérotation des nationales et départementales) et probablement avant la construction de la voie ferrée frontière, naturelle de rails et... [Lire la suite]
Posté par memoirequartier à 05:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2018

féminines

   À Floirac les filles n’ont pas attendu le vingt et unième siècle et sa journée de la femme pour s’affirmer sur les terrains de foot ou dans les vestiaires. Beaucoup d’entre vous découvrent leur mère, leur tante, voire leurs grands-mères en short ou en maillot, défendant les couleurs d’une équipe de copines et de sœurs avant de défendre le féminisme. Cette équipe de filles était un pied-de-nez aux garçons avec qui il n’y avait pas de rivalité mais de la complicité. Elles étaient nos plus ferventes... [Lire la suite]
Posté par memoirequartier à 05:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 avril 2018

marécages et béton

  On a du mal à imaginer dans quel bourbier marécageux pataugeaient les habitants de la rive de la droite avant la construction du pont de pierre, trait d’union entre les deux rives, initié par Napoléon 1er. Une union douloureuse qui sera consommée sous le second empire avec l’annexion de la Bastide par la ville de Bordeaux. A cette époque l’arrivée du chemin de fer avait provoqué  l’implantation d’entreprisses sur ces terres du bas qui jusque-là n’étaient pas très praticables. C’étaient les hauts de Garonne... [Lire la suite]
04 avril 2018

SAB cadets 1965/66

    On peut voir debout à gauche Monsieur Perez entraineur et père de José le gardien de but. A son coté, Alain Vidorreta en tenue de ville, comme son Frère Serge en bout de rangée. Dans les joueurs en tenue de foot, on peut identifier de gauche à droite. Debout: Claude Napolitano(1) Jourdan(2) Lafon(3) Rémito(6) Accroupis: Capa(3) José Perez(4) Leiza ??(6) Pour les joueurs non identifiés j’espère que vous allez vous précipiter sur les claviers et les tablettes pour compléter nominativement cette belle... [Lire la suite]
Posté par memoirequartier à 05:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 avril 2018

poisson d'avril

      Cette année la pêche à l’alose ne sera pas autorisée. Peu importe  si c’est vrai ou faux, on trouvera quand même dans quelques étals de poissonniers ce poisson rare, qui autrefois était courant. Je n’étais pas pêcheur mais j’étais gourmet (voir même gourmand dans ma jeunesse) et il me suffisait de remonter en amont le quai de la Souys pour m’approvisionner en aloses et les déguster dans la foulée. Certes Il fallait de l’oseille, mais uniquement pour la cuisiner. Les prix étaient abordables et les... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 06:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,