Lamolie retouche sépia en cours

Cette photo envoyée par Bernard Lamolie va certainement raviver de nombreux souvenirs à tous les enfants de Lébas de Garonne qui ont été scolarisés à Marcel Sembat de Floirac. On peut le voir à l’âge de deux ans avec sa mère, son grand-père Bernard et surtout sa grand-mère madame Gio que tous ceux qui ont fréquenté l’école ont connu et reconnu. C’était une des dames de service. Un service de proximité. Sa maison était mitoyenne de l’école et comme sa collègue Jeannette Castaing qui habitait juste en face, sa disponibilité était totale. Un total dévouement et une gentillesse qui dépassait le cadre de leur fonction. Mais revenons à la rue Marcel Sembat qui après-guerre n’a pas eu que l’école pour marquer les esprits. Une autre institution que Bernard Lamolie m’a remis en mémoire en évoquant son lieu de naissance, a joué un rôle primordial dans la petite histoire du quartier. À l'autre bout de cette même rue, tout près du cours Gambetta, Madame Cyrille exerçait la profession de sage-femme. C’est elle qui a accouché nos mères, nos sœurs, voire même les épouses des plus anciens d’entre nous. Pour ma génération c’était à la maison que ça se passait. Madame Cyrille officiait dans la chambre des parents avec l’assistance d’une parente ou d’une voisine dévouée.