Monsieur Granjeon récompensant un Judoka

img433

 

Je rends un hommage particulier à Monsieur Granjeon que nous appelions familièrement « le ministre des sports » dans les années soixante. Je n’ai rien trouvé sur internet qui laisse une trace de cette figure Floiracaise qui avant d’avoir été un élu municipal fut un excellent cycliste qui brilla sous un maillot qui n’était pas celui du club local. Il a fait sa carrière sportive sous d’autres cieux, mais a consacré le reste de sa vie aux sportives (il y en avait déjà dans ma génération) et sportifs de notre commune. Je l’ai croisé à différentes occasions et notamment lorsque la section boxe de Floirac organisait des réunions au gymnase Monrepos évoqué dans la chronique « Floirac je me souviens » du 8 juillet 2017. Monsieur Granjeon n’attendait pas spécialement une manifestation officielle pour nous rendre visite. La salle où nous nous entraînions était partagée avec d’autres disciplines qu’il suivait de près et qu’il encourageait et honorait de sa présence dans les compétitions régionales, voir nationales. 

 

                        grangeon 

 André-René Grajeon en 1941 au stade vélodrome du parc Lescure.  

 

                          Hommage à Monsieur Granjeon

publié dans

le Magazine la ville de Floirac en 2003

img430

 

 

 

 

 

img431