20170610_184640 (2)

  

J’ai revu sur les bords du bassin un ancien de Floirac qui a marqué les jambes de certains d’entre nous. Un féru de vélo qui continu à pratiquer ce sport passion qu’il nous a communiqué dans les années soixante-dix. Fernand Teil, car c’est de lui qu’il s’agit, m'avait entraîné (au double sens du terme) avec mes frangins, dans des périples cyclistes qui nous ont permis de côtoyer les Lajo, De Santi et autres coureurs en renom de l’agglomération bordelaise. Ce fut un plaisir de retrouver cet ancien de Floirac à la mémoire intacte, qui se souvient parfaitement de l’abbé Noizée curé de sainte thérèse dans les années trente. Ça donne une petite idée de son âge. Un coup de chapeau (ou de caquette ) à cet éternel jeune homme qui comme on peut le voir sur la photo est toujours aussi pétillant. Une bonne leçon à tous ces gamins du baby-boom qu’il a si souvent fait suer.

 

  vélo cote de la carrière 

La terrible côte des carrières (Floirac) autant redoutée en descente

qu'en montée. Attention aux camions. Les casques n'étaient pas

obligatoires et les vélos souvent bricolés. 

 

                                            75294063img-0001-4-jpg

Fernand Lajo l’homme aux 513 victoires

 

avec son maillot des meubles Peret (avenue Thiers)

que nous avons tous reconnu et connu.

 

POUR EN SAVOIR PLUS:

 http://sudgironde-cyclisme.e-monsite.com/pages/portraits/lajo-l-homme-aux-513-victoires.html

 

             

large_12637412875_a7aa9a5b96_o  thumb_12637598943_3264fdaa70_o

L’abbé  Noizée curé de Sainthe Thérese de 1932 à 1939 qui a marqué l’esprit des gamins du quartier et que l’on voit au boulot lors de la construction du presbytère. de floirac.